Où t’en vas-tu petit bonhomme?(fait divers àVals-Près-Le Puy)

6 janvier 2019

Où vas-tu donc petit bonhomme

Mal chaussé en pyjama

Ma maman et mes frères dorment

Je vais chercher mon papa.

 

Qui es-tu donc petit bonhomme

A rôder dans les rues là?

Je ne m’appelle pas Tom

Je vais chercher mon papa

 

Ta maison, petit bonhomme

Viens donc et montre la

Je voulais chercher des pommes

Pour donner à mon papa

 

C’est danger, petit bonhomme

De te promener comme ça

La rue n’est pas pour les mômes

Viens donc au commissariat!

 

C’est bien long, petit bonhomme

Sans savoir qui tu es là…

Comment est-ce que tu te nommes

J’ai le nom de mon papa!

 

Ta maman petit bonhomme

T’a cherché par-ci par-là

Comment? Haut de trois pommes

Comment es-tu arrivé là?

 

La débandade

5 janvier 2019

Ca sent un peu la débandade

Tous les premiers de cordée

Partis gagnants pour la balade

Voient les séracs s’effondrer.

Ils avaient cru à un caprice

De gamins mal maîtrisés

Ils ont du faire le sacrifice

De quelques illusions lâcher.

Ils avaient cru, faisaient les fiers:

Ils étaient les rois de l’Olympe

Au premier souffle sont à terre

Plus un seul qui regrimpe.

Leur prétendu oiseau sublime

Pour quelques plumes arrachées

Se débat au fond de l’abîme:

N’était qu’un coq de clocher!

Quant à leur paquebot magique

Ce n’était que le Titanic

Ils étaient  paons magnifiques

Nourris de caviar de langoustes

Ce sont des dindons pathétiques

Qui se sauvent , OUSTE! OUSTE!

 

 

Dansons la capucine

4 janvier 2019

Dansons la capucine

Allons nous promener

L’accalmie se dessine

Pour trois bougies poser.

 

Dansons la capucine

Pensons donc aux blessés

Pensons à la copine

Par 4X4 écrasée

 

Dansons la capucine

On suit passages cloutés

Respectons la routine

Soyons civilisés

 

Dansons la capucine

Les pandores excités

Arrêtent et cuisinent

Celui qui a invité.

 

Dansons la capucine

C’est si mal de penser

Les élites nous débinent

Veulent nous liquider.

 

Que ce soit deux, que ce soit cent… La vérité!

4 janvier 2019

Que ce soit deux, que ce soit cent

Quelle importance pour le principe?

Ce qui pose question vraiment

C’est quelle confiance pour ce type?

S’il a porté pendant si longtemps

L’aura du « béni par Dieu Suprême »

A qui le doit-on réellement?

Qui a dit, énervé lui-même,

« Le responsable c’est moi »?

Des manigances autrefois

Chacun sait bien qu’il y en eut

Et des secrets jamais connus.

Le temps est à la transparence,

Alors, pour la grandeur de France,

Même si on doit être dépités,

Laissez connaître la vérité!

 

C’est l’histoire d’un petit lama(ronde inspirée par un fait divers)

3 janvier 2019

C’est l’histoire d’un petit lama

Saute, saute, saute la clôture

C’est l’histoire d’un petit lama

Qui partit à l’aventure.

 

Une route il traversa

Saute, saute, saute la clôture

Une route il traversa

Le macadam c’est bien dur.

 

Une forêt il aborda

Saute, saute, saute la clôture

Une forêt il aborda

Pensa c’est de bon augure

 

Un gros moine il rencontra

Saute, saute, saute la clôture

Un gros moine il rencontra

Lui prit sa robe de bure

 

Les pandores on appela

Saute, saute, saute la clôture

Les pandores on appela

Mais voilà, n’en avaient cure.

 

Vétérinaire le chercha

Saute, saute, saute la clôture

Vétérinaire le chercha

Pour lui faire une piqûre

 

Trop malin le petit lama

Saute, saute, saute la clôture

Trop malin le petit lama

L’évitera, ça c’est sûr!

 

L’histoire recommencera

Saute, saute, saute la clôture

Comme pour l’affaire Benalla,

Tout est vrai mais rien n’est sûr!

 

 

Un vrai délice!

2 janvier 2019

Avec du saumon fumé

J’ai préparé… devinez

Oh! bien sûr des toasts beurrés

Des rouleaux de feuilletés

Mais, surtout, beaucoup mieux,

Un tiramisu délicieux.

Tranches de pain de mie toastées,

Une livre de mascarpone,

Cinq œufs, des crackers pilés,

J’ai séparé le blanc des jaunes,

En douce crème jaunes mêlé,

Saumon fumé lacéré;

Blancs des œufs battus en neige

Doucement incorporés.

Ensuite, j’ai superposé,

Toasts, saumon fumé,

Mélange constitué.

Empilement ai répété!

Et les miettes pour décorer !

 

Si vous voulez déguster

Mieux vaut attendre une journée!

La charrue avant les boeufs ou la grande manipulation

1 janvier 2019

Je vais commencer par radoter(3 décembre 2018)

 

Ah! Si on avait écouté Jargot!

J’ai le souvenir, dans ma jeunesse

D’avoir participé à des réflexions

Où la principale question

Etait apprendre avec hardiesse

A tous milieux,  toutes conditions,

Le B A ba de la gestion

Des  communes affaires.

Le tout premier échelon

Se trouvait à l’école primaire :

La coopérative scolaire

Première marche démocratique.

Le projet des MJC, pour la liberté

Voulait la formation civique

La préparation aux responsabilités…

Paul Jargot, maire de Crolles

Militait pour ce dessein

Trop soucieux de (dé)former leurs poulains

Les politiques parlant de fariboles

Firent échouer cette perspective

Et assignèrent aux « maisons pour tous »

Des ambitions beaucoup plus douces:

Des activités sportives

A l’abri de la réflexion

Des divertissements futiles

Afin que le pouvoir reste tranquille!

 

LE GRAND DEBAT

Un débat aujourd’hui, sans réelle formation de tous, laissera les participants désarmés face aux professionnels de la dynamique des groupes, voire des foules. La manipulation sera facile… Les déceptions n’en seront que plus terribles.

Je n’ai entendu nulle part dans les projets de « formation  » de la jeunesse la volonté d’inciter les jeunes à se former à la gestion des affaires communes, ce qui, à long terme pourrait permettre des assemblées constructives…..

Au pire ce sera un enfumage, au mieux ce sera un balbutiement dont profiteront les élites en place

BONNE ANNEE 2019

1 janvier 2019

Que cette nouvelle année

Voit pour tous se réaliser

Les espoirs et les attentes.

Que bonheur et prospérité

Comme lendemains qui chantent

Apportent sérénité,

Et par-dessus tout la santé.

Que s’effacent les douleurs

Pour ceux qui en sont frappés

Que rayonnent dans les coeurs

Joie de vivre et liberté.

Il y a juste cinquante ans

31 décembre 2018

Il y a juste cinquante ans

Ta mère décida: « Il est temps! »

Elle avait préparé les langes

Les bandes et les brassières

L’AMI 6 ne craignait pas la fange,

Neige mouillée, ni ornières…

« Montez vite à l’hôpital »

Ordonna le médecin

Sûr que ton élan vital

Te ferait naître en chemin.

Moi, persona non grata

Aussitôt on me renvoya.

Ce ne fut qu’à deux heures

De te voir que j’eus le bonheur.

BON ANNIVERSAIRE MON FILS!

Une affaire de famille (film)

31 décembre 2018

Synopsis et détails

Au retour d’une nouvelle expédition de vol à l’étalage, Osamu et son fils recueillent dans la rue une petite fille qui semble livrée à elle-même. D’abord réticente à l’idée d’abriter l’enfant pour la nuit, la femme d’Osamu accepte de s’occuper d’elle lorsqu‘elle comprend que ses parents la maltraitent. En dépit de leur pauvreté, survivant de petites rapines qui complètent leurs maigres salaires, les membres de cette famille semblent vivre heureux – jusqu’à ce qu’un incident révèle brutalement leurs plus terribles secrets…

 

Difficile d’accès, les films japonais!

La famille qui semble unie et sereine s’avère de toute autre composition…

Malgré le sceau de l’asocialité, de la distance par rapport aux lois, ce ne sont finalement que de bons sentiments qui dominent, une forme d’amour, de dévouement aux membres de la communauté, pour faire face au droit légal, sans rébellion.

S’il est vu avec des jeunes, mérite de bonnes discussions.

12345...265