Au coin de la rue… ou sur le pré?

Un panneau « le coin de la rue »

Permet soudain de rêver

« Dis bonjour » c’est là que l’ai vu

Me suis mis à radoter:

Ce porche est lieu de rencontres:

« Je t’attends au coin de la rue »

Pour liquider les bévues…

A moins que ce ne soient les montres

Qui, dans la bijouterie,

Ne soient témoins d’exactitude

De rencontre de promis

Pour un avenir à l’étude….

Ou bien un présent…fini.

 

Comme à la récréation

Les bagarres sont interdites

Pour l’honneur mis en question

On se fixe une heure dite

A poings nus aux temps d’enfance

Le coin de la rue suffisait

Mais naguère pour plus d’outrance

Un pré, des témoins, il fallait

A l’épée ou au pistolet

L’affront ainsi on lavait…

Laisser un commentaire