Simple question d’éthique professionnelle

Il fut un temps, naguère, où par honnêteté le (la) conjoint(e) d’un ministre s’abstenait de fonctions journalistiques en prise directe avec la politique…
Ah! Mais MACRON est passé par là…

PFFF!

C’était cela sa fameuse « révolution »?

Je salue bien bas ANNE SINCLAIR!
Je salue celles qui firent comme elle

Si la journaliste épouse de… tient si absolument à son poste, il n’est pas interdit à son mari de donner sa démission… Personnellement je n’en pleurerais pas!

2 Réponses à “Simple question d’éthique professionnelle”

  1. Caroline Bordczyk dit :

    De l’éthique journalistique où ça ? dans sa culotte comme la journaliste maîtresse de Chirac ? J’ai lu il y a fort longtemps un livre sur nos sussent reins… à le beau monde quand je dis beau !

Répondre à Caroline Bordczyk Annuler la réponse.