Radotage: La roche du loup

Au-dessus de ma maison

Formant comme un promontoire

Un rocher grenu, quelle histoire!

Me faisait perdre la raison.

C’est là que, aux temps anciens

Posté le cul sur la pierre

Le loup appelait les siens

Pour aller chasser dans les terres.

Pendant des dizaines d’années

La bête avait disparu

On pouvait bien s’égailler,

La paix enfin parvenue…

C’était merveilleux vraiment…

Mais grâce à des inconscients,

Des dogmatiques écolos

Le loup, hélas! Est revenu

Protégé par les bobos

Le loup, hélas! Est revenu

Maudits soient ces ostrogoths!

Laisser un commentaire