Rayonnante toujours

Le sort fut dur à ton égard

D’une naissance difficile

Tu n’as pris aucun retard

Pour te placer sur la file.

Tu as gardé un handicap

Mais tu as comblé le gap.

Par volonté de te défendre

Tu as trouvé mille façons

Même quand n’étaient pas tendres

Pour ton corps en chiffon.

L’oeil fixé vers l’avenir

Tu suivais toujours ton cap.

Et ton magnifique sourire

Désarmait les maudits qui jappent…

Je t’ai connue enfant.

Chaque fois que je te rencontre,

C’est un émerveillement:

Ton lumineux visage montre

Que la VIE vaut d’être vécue!

MERCI!

Laisser un commentaire