Progrès?

Autrefois, quelle faiblesse,

Dans les villages, les villes  aussi,

Après le bar, après la messe,

On trouvait pour faire son pipi

Un édicule où se poser

Sans personne déranger:

Mur inondé sur le devant,

Derrière espèce de paravent…

Parfois, pour enfants et « pisseuses »

Se dressait un WC fermé

Toilettes turques, souvent poisseuses

Quand des cochons étaient passés…

Pour une meilleure hygiène

Tout cela un jour fut remplacé

Par de payantes, la bonne aubaine

Toilettes sophistiquées.

Mais dans une métropole

Que certains disent « apaisée »               (moribonde?)

On en profite (aïe! Le symbole!)

Pour en faire un lieu « dégenré »

Ici quiconque ne pisse assis

Se voit de suite inondé

Par une bienfaisante pluie

Mort aux machos dans la contrée!…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire