Chantages

Autrefois c’était les renseignements généraux

Qui gardaient les secrets inavouables

Pour faire chanter à haut niveau

Des élus devenus friables.

Ainsi, parfois, on se demandait

Pourquoi Untel, bizarrement,

Dans un vote qui paraissait

Conforme aux engagements

S’abstenait…

C’était le temps des censures,

Des plages blanches dans les journaux,

Dont on se passait les coupures

De main à main sous le manteau.

Combien de délits presque mineurs

Sous le blanc furent recelés

Afin que des projets majeurs

Au bon moment, soient votés.

Temps changés!

Laisser un commentaire