Souvenir…courge, courge, potiron (2)

Courge, courge, potiron,

Courge, courge, potimarron…

Comme je cherchais toujours,

Pour faire des tartes à mes petits-fils,

Je suis passé l’autre jour

Devant une ferme où jadis

Elles s’étalaient à foison

Sur des vieux chars de charron.

Ce jour-là, je m’y suis arrêté,

Il devait être trois heures,

Le vieux était éploré,

Me suis enquis de son malheur…

Sa bru, suivant d’autres lois,

Était partie la semaine d’avant,

Le fils, dans son désarroi,

Avait trainé lamentablement,

Puis il partit à la chasse

Et il plaça le canon

(Vous devinez ce qui se passe)

Bien calé sous son menton.

 

Ce n’est pas un homme icide

C’est un drame conjugal

Mais par ces temps trop acides

Mon regard a bien du mal…

A le voir sereinement!

 

2 Réponses à “Souvenir…courge, courge, potiron (2)”

  1. renaud dit :

    Il y a beaucoup de drames au quotidien venant du désespoir, de l’incompréhension, du manque de communication, de la jalousie, de la vengeance, de la colère, de l’alcoolisme, de la souffrance, de l’injustice, des trahisons, du manque d’amour,j’en passe et pas des meilleures.
    Bonne nuit.

Laisser un commentaire