Radotage (20 mars 2011)

Comme vous étiez belles

Dans votre cri sévère

Comme vous étiez belles

Visage découvert

Comme vous étiez belles

Debout le cœur ouvert

Comme vous étiez belles

La peur au ventre

Comme vous étiez belles

Sur la place du centre

Comme vous étiez belles

Refusant l’antique esclavage

Comme vous étiez belles

Tout à votre avantage

A refuser la loi de l’oppresseur

Pour conjurer s’il se peut le malheur

Pour que la liberté

Ne soit pas étouffée

Femmes d’Algérie

En ce moment d’histoire,

Je vous ai saluées et j’ai prié

Pour votre victoire !

3 Réponses à “Radotage (20 mars 2011)”

  1. La liberté en toute sa beauté,

    très bonne journée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Il faut rompre le silence

  2. histoiresdamoureuses dit :

    Bel Hommage!!!

    Dernière publication sur Histoiresdamoureuses : Poignant

  3. julie dit :

    Mon poète qui ne radote point… :(

Répondre à chasseurdimagesspirituelles Annuler la réponse.