Tracer la route

Spectacle dessiné

Texte de François Gaillard

Dessins de Marie Bobin

C’est un spectacle qui sort de l’ordinaire: chansons accompagnées à l’accordéon, peinture/ dessin/ diapos synchronisés.

Les textes sont accessibles, la musique douce, variée et sans violence, ils chantent l’aventure, le voyage sans chichis, sans extravagance, celui qui apporte les rencontres vraies, sans le filtre des organisations touristiques.

L’accompagnement dessiné, à main levée au fil de chaque chanson, relève du génie. Toute mon admiration pour Marie Bobin capable, en quelques minutes, au pinceau et à l’encre de faire surgir une mer en mouvement, et plus difficile encore, une planisphère parfaitement proportionnée. Le vieil instit qui connut l’époque de la cartographie à main levée pour le certificat d’études a spécialement admiré.

Moment extrêmement agréable, pour qui a, comme moi, pratiqué autrefois le camping/caravaning sauvage.

2 Réponses à “Tracer la route”

  1. renaud dit :

    J’apprécie beaucoup les dessins de Marie BOBIN.Il y a beaucoup de poésie et d »humanité.
    Je pars pour cinq jours à Perpignan.
    Je te dis donc à la semaine prochaine.
    Bien à toi.

Laisser un commentaire