Archive pour mars 2019

Coqueluche

Dimanche 31 mars 2019

Ma femme a pris la coqueluche

Je ne sais pour qui, évidemment

Elle a la tête près de la capuche

Elle chante coq éperdument

Je l’entend qui tousse, qui carcasse,

A se déchirer les poumons

En raclements, la nuit se passe

Et la journée, ce n’est pas bon…

Je croyais que la coqueluche

C’était pour les écervelées

Pour les gamines un peu cruches

Pour les enfants pour les bébés…

Me suit trompé!

A la voir ainsi souffrir

Je me dis qu’il aurait fallu

Par un vaccin prévenir

L’aurait fallu…

 

 

Excès de vitesse?

Samedi 30 mars 2019

Oyez! Oyez! Bonnes gens

La triste nouvelle que voilà

Plus de décès par accident

Il faut étudier ces cas-là…

Sont-ce les radars cassés

Qui sont la cause du désastre?

En regardant ce qui s’est passé

Plus de cyclistes ont rejoint les astres…

Faut-il conclure impudemment

Que les vélos à trop grande vitesse

Sont devenus trop imprudents?

Va falloir leur fouetter les fesses.

Obligé de le constater…

Même si les menteurs patentés

Dont le racket a bien chuté

Les gilets jaunes vont accuser!

 

 

Matin clair

Vendredi 29 mars 2019

Rai de lumière au volet

Des gazouillis dans la haie

Cocorico!

 

Roucoulement dans le sapin

Braiement,bonjour du matin

Cocorico!

 

Liberté pour mon chien

Allons voir les petits lapins

Un jour cadeau!

 

 

A partir d’un image…

Vendredi 29 mars 2019

Dieu! Que t’es belle, petite sirène!

Juste échouée sur la berge.

De l’océan, tu es la reine.

Ton corps de poupon qui émerge

Fais fondre les cœurs endurcis.

On veut te tendre une sucette,

Un biberon, de lait rempli

Et une poupée mignonnette

Pour jouer dans l’infini.

Blocage(s?)

Jeudi 28 mars 2019

Compréhension?

Ensemble vide…

Malédiction!

 

Pas de connexion

Palabres arides

Désolation

 

Et le barrage

Un peu acide

Du langage

 

Sois donc maudite

Perfide Albion

Qui trop médite!

 

Tergiversations

Vil jeu d’élites

Brexit!

 

 

 

 

 

 

Raids(2)

Mercredi 27 mars 2019

Sur vieux et femmes

Qui manifestent, dame!

Ont chargé sans vague à l’âme

Place à la loi!

 

Et si vraiment pour une fois

Leur charge était de secours

S’ils voulaient faire le choix

Plutôt de l’amour?

 

Ils poseraient bas les écus

Et au peuple se mêleraient

Et puis tant pis pour les élus

Les oublieraient!

Raids (1)

Mardi 26 mars 2019

Au creux de la blanche corolle

L’insecte plonge et va sucer

Le nectar bien dissimulé

Et puis s’envole!

 

Il est parti comme une fusée

Derrière le lapin effarouché

Lapin rentré dans le terrier

Vraiment pas d’bol!

 

Furieux d’être réveillé

Par  son chien énamouré

S’est relevé et s’est rué:

Anti aboi!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Céphalées?

Lundi 25 mars 2019

Ne vous mettez pas martel en tête!

Ne faites pas tête de six pieds de long!

Certes, le sang vous monte à la tête,

Vos pensées tournent en rond.

Vous vous êtes trop creusé la tête

Pour tenir tête à scélérat:

Une rencontre en tête à tête

Dans son bureau de prélat.

Vous étiez son souffre douleur …                         (tête de turc)

Vous le sentiez en tête à claques,

Vous reprochait d’être rêveur,                             (tête en l’air)

Vous lui avez fermé son cloaque.

Il avait derrière la tête

De vous faire ramper à genoux.

Mais, sans avoir la grosse tête,

N’avez rien lâché au ripou.

Les prudents disaient « tu perds la tête »

Et se rétractaient dans leur trou …

C’est bon de ne faire qu’à sa tête,

Au risque de paraître fou.

74 ans, bousculée jusqu’au coma

Lundi 25 mars 2019

Allons voyons, elle pouvait être

De ces gens que l’on liquide

Ces gens qu’ils aimeraient peut-être

Pour régner faire le vide.

Ces gens qui coûtent trop cher

Pour, en marche, scélérats

Qui pensent à l’envers

Selon leur projet de malfrats.

En plus c’était une femme

Trop facile de la bousculer

Quitte à lui faire rendre l’âme

Devant costaud auraient reculé…

Génération trop ingrate

Tout est bon pour maltraiter les vieux

Ici, la  retraite on gratte

Là on frappe à qui mieux-mieux.

Tout est bon pour leur nuire

Y en a même qui imaginent

Les priver de permis de conduire

Baissez les masques gamins gamines

Vous cherchez grande euthanasie.

Baissez les masques gamins gamines

Trop gâtés on vous a pourris!

 

 

 

 

Matin en fleurs

Dimanche 24 mars 2019

Les perce neige, au coin du jardin,

Clochettes blanches dans le matin,

Frétillent.

 

 

La plate-bande de jonquilles,

Blondes comme petites filles,

Ensoleille

 

 

Une vingtaine de primevères

Ailleurs, forment parterre,

Pour les abeilles

 

 

Sous la haie, les violettes,

Modestes coquettes,

Veillent.

 

 

Les branches de l’abricotier,

Fleuries à moitié,

S’éveillent.

 

 

Et le cognassier du Japon

Rouge bouquet tout rond

Merveille!

 

 

1234