Voeux d’extrême limite

Veuillez, je vous en prie, madame la journaliste,

Commentatrice hautaine des faits politiques,

Agréer mes  vœux, pour 2019, les plus réalistes.

Que la septantième, étape critique

Vous soit exceptionnellement favorable:

Que les jaunes crétins que vous méprisez

Soient voués aux flammes exécrables.

Que celles, puissantes, que vous toisez,

Plongent de honte, dans les douleurs

D’un brûlant, inextinguible, remords

Et qu’ayant enfin vidé votre rancoeur

La retraite vous ouvre un doux sort.

Je ne doute pas un instant

Que l’écho de votre renom,

Cent fois plus longtemps

Que ce pauvre écrivaillon

Qui naguère écrivit

« Napoléon le petit »

Illuminera l’horizon.

 

 

2 Réponses à “Voeux d’extrême limite”

  1. Puisse le journalisme retrouver son indépendance,son oeuvre fort utile de vérité,

    très bonne journée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Offrons cette réalité à notre éternité

Laisser un commentaire