Scène troublante

La  musique à la radio

Se faisait douce, tendre, lascive.

Elle était là, debout, pensive,

Hésiter serait idiot.

Elle regarda alentour,

Cherchant peut-être du secours,

Puis elle saisit, se décidant,

Le bas du chemisier blanc,

Le défit , le déplia, l’examinant

Et le laissa choir doucement.

Le jupe légère, elle l’arracha,

La défroissa, la relâcha.

Le soutien gorge vint ensuite

Elle le retira lentement:

Pas envie d’aller trop vite.

Elle agissait posément.

Restait le slip en dentelle

Qu’elle retira délicatement.

Peu à peu  la bassine près d’elle

Fut pleine de linge accumulé.

La musique était toujours lascive,

Plus le moment de reculer!

L’était contente de la lessive

A l’étendoir fallait aller!

 

7 Réponses à “Scène troublante”

  1. julie dit :

    Etourdissant… coucou mon poète, reviens-nous :)
    Douce journée, coquin Gérard. Bise lessive :D
    PS tu m’as trop fait rire… merci ;)

  2. Lessive érotique !,

    très bonne journée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Un labeur plein de bonheur

  3. renaud dit :

    Le jour la lessive, la nuit la lascive….

Laisser un commentaire