N’a pas su saisir sa chance

Il a pourtant eu sa chance

N’a pas su en profiter

A cause de son arrogance

De ses insultes répétées

 

Se prenait pour Dieu le père

Maître de toutes horloges

Jugeait de façon sévère

Se comportait comme doge.

 

La réponse des gens de rien

Des fainéants de son point de vue

De ceux qui devraient traverser la rue

Maintenant qu’il l’entende bien!

 

Où sont ces premiers de cordée

Qui devaient guider, faire monter?

Les cadeaux ont bien encaissé

Mais des emplois n’ont pas créé

 

Il a pourtant eu sa chance

N’a pas su en profiter

A cause de son arrogance

De ses insultes répétées….

 

Il fait semblant maintenant

De vouloir entendre écouter

Mais sans énorme changement

Ce sera inanité

 

 

7 Réponses à “N’a pas su saisir sa chance”

  1. Caroline Bordczyk dit :

    C’est clair ! Il risque de payer cher son obscurantisme de dandy !

  2. Françoise dennilauler dit :

    Un constat justement écrit.

  3. rougepolar dit :

    Fort joli poème très juste

    Dernière publication sur Rougepolar : Le sablier du temps

  4. rougepolar dit :

    Fort joli poème qui dénonce une triste réalité …

    Dernière publication sur Rougepolar : Le sablier du temps

Laisser un commentaire