Ah! OUI! J’aime! J’aime! J’adore!

J’adore ces grands principes

Prêchés par de  grands savants

Qui se déplacent, nom d’une pipe!

En avion évidemment.

J’adore les remarques multiples

D’écrivains à grand succès

Les forêts rasées pour cible

Mais pour  leurs livres …c’est  assez!

J’adore toutes les critiques

Sur les ras-le bol du moment

Sur smartphones électroniques

Dont c’est sûr, les éléments

Sont extraits du fond des mines

DU FOND DES MINES!!!

Par petites mains d’enfants .

 

Ah! oui! La planète brûle

Les petits doivent crever

Sous les coups de la férule

De prêcheurs invétérés

A suivre leurs injonctions

Bientôt on arriverait

Au régime de restrictions

Que Ceausescu imposait:

(par jour 160 g de pain, par mois 150 g de farine, 1/3 de litre d’huile, 300 g de sucre 500 g de viande…PARDON! 500g de viande… Température maximale dans les habitations: 14°Suppression de tous les écarts, villages rasés par milliers 

Appartements collectifs, cuisine commune par quartier)

4 Réponses à “Ah! OUI! J’aime! J’aime! J’adore!”

  1. julie dit :

    Certes… mais malgré tout cela, on s’aidait mutuellement et on commun(iquait) davantage. Puis tu sais, y’avait pas de bien-portant(e)s :)
    Pour de bon, tu as raison poète…
    Bonne journée quand même. Bisous dictatoriaux. :)

    • 010446g dit :

      Je ne dirai pas le contraire.Tu le sais bien mieux que moi. Je veux seulement montrer où on essaye sans bruit de nous conduire. La suppression par l’insupportable de tout ce qui est hors des agglos.
      Bisous, Julie, bonne journée.

  2. sans bruit ?????
    Il va arriver le tintamarre !!!!!
    Belle journée sous la pluie d’automne

    Dernière publication sur chroniques variées : Ma première manif

Laisser un commentaire