Jupon (voir « L’instant’âné 3 novembre 2018)

Ce jupon si affriolant

Plein  de froufrous, de plis tentants,

On glisserait bien, à tâtons,

Un doigt fureteur, le long

De la blanche guibole,

Juste au-dessous de la virole…

Mais sans connaître absolument

Les dangers cachés dans le pied,

Mieux vaut vraiment rester prudent…

Et pire encore dans la dentelle

Au-dessus du porte jarretelle…

Rien ne dit qu’un affreux poison

Ne soit pas prêt, à l’occasion,

A  punir de mortelle façon!

11 Réponses à “Jupon (voir « L’instant’âné 3 novembre 2018)”

  1. julie dit :

    :) Merci encore gentil Gérard, suis très touchée.
    Bonne journée et gros bisous hallucinogènes :D

  2. Cornélia 91 dit :

    L’instant’ané a pour moi été un instant sympa ! Cornelia

  3. Ah les dangereuses tentations !,

    très bonne journée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Voilà le chanteur

  4. France Lacoste dit :

    Toujours se méfier des dentelles ! Joli texte.

  5. leblogdelpapet dit :

    Aussi joli qu’un jupon fripon !

    Dernière publication sur Leblogdelpapet : La sainte victime et le petit tyran domestique

Laisser un commentaire