Super, hyper etc…Leclerc et autres Lidl

Mea culpa! Il fut un temps où j’ai trouvé que les magasins en self service étaient une bénédiction: ils mettaient à l’abri de la curiosité malsaine des petits commerçants, voire de leur dictature, étant sans concurrence à proximité…

Voilà qu’ici je découvre qu’on a jeté un aveugle dehors à cause de son chien-guide…

Ailleurs je découvre que les déesses de caisse se font durement sermonner parce qu’elles ont eu envie de pisser….

J’écrivais naguère

Les petits « cabots de quartier »

Au temps de mon service militaire, il était une catégorie de gradés particulièrement craints et détestés : les « petits cabots de quartier » ces caporaux qui croupissaient depuis des années dans le même grade faute de capacité à progresser, et qui défoulaient leur aigreur sur les « bleus » déboussolés.

Je croyais cette catégorie disparue depuis longtemps…A l’armée sans doute, mais elle a essaimé dans les entreprises : ces petits chefs inutiles qui cherchent à prouver leur existence en empoisonnant ceux qu’ils croient leur être subordonnés.

 

 

 

Les terroristes

 

Ils sont partout, les terroristes,

Ils sèment la peur sur leur piste

Faibles, incapables de dominer

Par leur courage, par leur savoir

Qu’ils aient une once de pouvoir

Ils s’acharnent à faire trembler.

Capitaines de pacotille

Dans une armée de lardons

Ils voudraient que l’on s’agenouille

A l’énoncé de leur nom.

Cabots de dépannage

Ils sont pires que juteux

Ils oppriment avec courage

Le plus faible de leurs bleus.

Sûrs de leur pouvoir suprême

Ils rapportent en grossissant

Le moindre de leurs problèmes

Pour se montrer efficients.

 

LECLERC, je maudis…

Ah ! LECLERC je maudis ta gestion méprisante

Les employés vois-tu, ne sont pas des débris

Tu embauches, tu jettes, et  les plus méritantes

Celles qui, par sourire, par quelques mots gentils

Rendent, un petit peu humaine, leur fonction

L’avenir imbécile est aux viles machines ?

Il te faut des muettes, des portes de prison ?

Des êtres qui ne soient que des buissons d’épines ?

Vendre, mais au plus vite, sans contact malsain

Sans minute perdue , encaisser sans un mot,

Afin que le client, quand il viendra demain

Soit conditionné à ne voir que robots ?

Tes «  drive » ridicules et tes « scans » idiots,

Servent c’est possible tes intérêts spéciaux

Clients n’ont qu’à payer, ces  pauvres rigolos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4 Réponses à “Super, hyper etc…Leclerc et autres Lidl”

  1. leblogdelpapet dit :

    Et pan sur le bec du dandy Michel-Edouard à prétentions humanistes !

    Dernière publication sur Leblogdelpapet : « Il est avantageux de traverser les grandes eaux ». YI KING, le livre des mutations.

  2. eructeuse dit :

    Bien dit !

    Dernière publication sur Victoryne Moqkeuz Eructeuse : A chaque mois son action

Laisser un commentaire