Peur rétrospective

Le bateau était à quai.

Une plage se trouvait tout près…

Tentant pour des amateurs!

Départ prévu à neuf heures…

Se concertent sur le soir:

Plongeon pour tous, dès que le noir

Vaincu par les feux d’aurore

Permettra des moments d’or…

Ensuite, il sera temps

Pour le breakfast évidemment!

Mais voilà, le pilote, dare-dare,

A seven o’clock, sans crier gare,

Sans s’en soucier, lève l’ancre!

Encore heureux que le froid

Ait rabattu un peu la joie…

Certains se seraient fait un sang d’encre!

 

 

4 Réponses à “Peur rétrospective”

  1. Jetons l’encre de nos mots sur le flot de nos pensées,

    très bonne journée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Le beau parleur

  2. renaud dit :

    Quand l’on se fait un sang d’encre c’est que le calamar n’est pas loin.

Laisser un commentaire