Clown hors normes

Il a quitté les sons d’ici-bas

Pour des musiques plus célestes,

Les parades, depuis, ne sont pas

Autres que corsos modestes.

Chapeau haut de forme

Et frac de cérémonie,

Il jouait les clowns hors normes

Pour ouvrir le défilé de l’harmonie.

Certains se moquaient de sa dégaine:

Démarche en rythme, ondulante,

Leurs sourires me faisaient peine:

C’était son jour de gloire éclatante.

Depuis, chaque année, la rosière

Attend pour ouvrir son chemin

Un personnage extraordinaire,

On ne lui trouve que des larbins.

Une fois, un garde champêtre,

Une autre, un groupe de gamins,

Une autre encore, voiture d’ancêtre,

Voire même un auguste nain…

Qu’importaient les rieurs en planque,

Ce vieux bonhomme me manque.

6 Réponses à “Clown hors normes”

  1. Il était autre,sa différence dévoilait son intime élégance,sa présence était une chance,lui le créateur de la bonne humeur,en vrai un passeur de bonheur,son absence témoigne sa valeur,de son coeur sa grandeur,puissent nos mémoires rendre à son éternité tout son honneur.

    Très bonne soirée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : L'espérance

  2. renaud dit :

    Bonsoir Gérard.
    Quel est ce personnage que tu évoques ?
    Merci pour ton passage
    Amitié

    • 010446g dit :

      Je ne connaissais pas son nom.
      Il était discret toute l’année, mais le jour de la fête de la rosière de Vinay, il se plaçait en tête du défilé…
      Bonne journée, Renaud, tes poèmes m’enchantent toujours

  3. leblogdelpapet dit :

    Ton vieux bonhomme me renvoie à ceux de mon enfance. Merci

    Dernière publication sur Leblogdelpapet : Divers haïkus vermotiques en juillet 2019

Répondre à chasseurdimagesspirituelles Annuler la réponse.