Rencontre….

L’enfant courait innocemment

Sur le sentier de montagne

Trente mètres devant ses parents

« Je cours plus vite, je gagagne! »

Justement, conte magique

On leur avait signalé

Une biche magnifique

Qui, la veille, était passée.

« Sûr qu’elle est dans les parages,

Chut! Il ne faut pas l’affoler »

Mais au dérour du virage,

Ce sont deux loups qu’il a trouvés.

Les grands arrivant sur l’heure

N’ont pu que les voir filer,

Mais, seul qui sait quel malheur

Il nous faudrait déplorer?

Ces animaux qui pullulent

Puisqu’ils ne sont pas chassés

Non seulement nous acculent

A cesser les randonnées

Mais c’est un jour peut-être un autre enfant

Qu’ils oseront attaquer

Mais c’est peut-être un autre enfant(le vôtre peut-être?)

Qui mourra éviscéré.

2 Réponses à “Rencontre….”

  1. renaud dit :

    Cette question de la présence du loup est assez complexe.Il y a des arguments pour et d’autres contre.
    Il est évident qu’il convient de trouver une solution pour sauvegarder les troupeaux….et les promeneurs.
    Ceci étant le loup le plus dangereux c’est l’homme.
    La locution latine « homo homini lupus » est toujours d’une criante vérité!!

Répondre à renaud Annuler la réponse.