Ondée

Averse douce, ce matin

Voilà qui va ravigoter

Les plantes molles du jardin.

Rendre  vert le sol de l’été.

Après les chaleurs étouffantes

On se trouve même un peu surpris

De prendre chaussures couvrantes

Et même un pull, oui! Oui! Oui!

La terre gercée se requinque

Les oiseaux trouvent à s’abreuver

A la vôtre! La nature trinque

A la douceur retrouvée.

 

2 Réponses à “Ondée”

  1. eructeuse dit :

    Sublime !

    Dernière publication sur Victoryne Moqkeuz Eructeuse : Qui rit qui rit ?

Laisser un commentaire