Au super marché(àpartir d’une image sur facebook)

Pourquoi les hommes sont incapables de faire les courses (on voit ici une opulente poitrine très dénidée,et, un peu plus loin, sous une mini jupe un arrière train callipyge)

A chaque bout de gondole,

C’est comme un rencart clandestin:

Tant de filles qui rigolent

Quand on fait un peu le malin.

« Holà! Pardon, mademoiselle

Je n’ai jamais été sevré »

Voilà que la péronnelle

Dit « Ici ce n’est pas maternité

Y a un rayon pour bébé

Allez donc le rechercher »

A chaque bout de gondole,

C’est comme rencart clandestin:

Tant de filles qui rigolent

Quand on fait un peu le malin.

« Ne bougez pas, jolie déesse

Je suis en train de rêver

Devant votre jolie paire de fesses,

Est-ce à moi qu’elle est dédiée?

_ Voyons, monsieur, quelle détresse

Vous pousse à l’excentricité?

Allez! Courez vite à confesse

Pour expier la lubricité. »

A chaque bout de gondole,

C’est comme rencart clandestin:

Tant de filles qui rigolent

Quand on fait un peu le malin.

« Si c’est la fête aux bisous

J’en prends bien une centaine

Des très chauds et des tout doux

J’en veux une coupe pleine.

_ Ils sont déjà tous partis,

Y en a plus pour aujourd’hui,

Mais revenez donc demain:

Il y en aura peut-être plein… »

 

 

 

 

 

 

 

 

4 Réponses à “Au super marché(àpartir d’une image sur facebook)”

  1. Le supermarché des doux plaisirs !!,

    très bonne journée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : La volonté de retrouver sa vérité

  2. Mireille dit :

    Va plutôt au sex-shop : c’est plus radical
    Oups!!!
    ;) )

Laisser un commentaire