La culture des fusibles

Dans la culture des fusibles,

On sait ce que sont les amis!

On les désigne pour cible

Dès que ça sent le roussi.

C’est un geste bien connu:

C’est lui, c’est lui, l’as-tu vu?

On l’on su bien d’autres fois

Le meilleur devient hors-la-loi.

Celui qui serre les fesses

Car la menace n’est pas loin

Quelque soit la tendresse

Livre les autres sans foin.

C’est bien souvent un lampiste

Qui paie pour tous les délits

Même si c’est vraiment triste,

Ne devait pas partager le lit.

 

4 Réponses à “La culture des fusibles”

  1. C’est si souvent le cas !,

    très bonne soirée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Au bout du chemin des jours

  2. renaud dit :

    Faire endosser par d’autres les conneries et malversations que certains font est devenu un sport national.
    Il devrait y avoir un championnat de France.

Laisser un commentaire