Aspect vestimentaire (4)

Depuis toujours et en tous temps

La tyrannie s’attaque aux vêtements.

Il en est ainsi en Iran

Daesh en a fait autant…

 

Comme les bourgeois de Calais,

En chemise et la corde au cou,

Certains, l’opposition, voudraient

Qu’elle se traine à leurs genoux,

Qu’elle se taise, qu’elle s’écrase,

Qu’elle ne fasse pas parler d’elle.

Ils aimeraient faire table rase

De la moindre ritournelle.

 

« Le bon roi Dagobert,
Avait sa culotte à l´envers,
Le grand Saint Eloi lui dit :
« O mon Roi, Votre majesté
Est mal culottée »
« C´est vrai, lui dit le roi,
Je vais la remettre à l´endroit »

 

Il ne s’agit même plus d’endroit:

Ils ne sont pas Saint Eloi!

Il ne s’agit pas d’envers,

Tout leur paraît de travers!

Il faudrait pour parler

Etre de laisse cravaté,

Il faudrait, pour s’exprimer,

S’être mille fois entraîné:

 

  »Les Chemises De L’archiduchesse »

(Max Blot   Misraki)

Pour faire un bon speaker
Il faut savoir speaker
On prend de la valeur
A forc’ de prononcer.

Les chemises de l’archiduchesse sont ell’s sèches archi sèches
Pour qu’on dis’ cett’ phrase avec adresse
Il n’faut pas qu’la langu’ soit rêche
Si vous bafouillez c’est qu’elles sont encor’ mouillées
Alors faut répéter
Les chemises de l’archiduchesse sont sèch’s, sèch’s, sèch’s, sèch’s, sèch’s, sèch’s et archi sèch’s, sèch’s et archi sèch’s

 

Le vocabulaire du peuple

Ca dérange, ça dérange

Le vocabulaire du peuple

Ca irrite,ça démange!

La police de la pensée

Déjà, déjà, est instituée

Les habits sont un langage

Que les tyrans mettent en gage.

 

Depuis toujours et en tous temps

La tyrannie s’attaque aux vêtements.

Il en est ainsi en Iran

Daesh en a fait autant.

 

 

 

 

4 Réponses à “Aspect vestimentaire (4)”

  1. De Rugy en l’Assemblée a rugit,

    très bonne soirée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Nul n'est parfait

  2. super le commentaire de Loïc !!
    Très bon WE à toi
    Super aussi tous ces articles sur la tyrannie vestimentaire !!!
    J’ai toujours lutté contre, dès que je fus à l’âge où je pouvais refuser d’être habillée comme une petite fille modèle!!!
    Et adulte, cadre, pas de corvée de cravates pour nous autres , les dames , mais corvée de tailleur , jupe en dessous du genou !!!! On m’appelait la  » rom de l’étage  » car j’optais toujours pour des tenues très colorées et des jupes au dessus du genou quand ma ligne me le permettait encore !!!!

    Dernière publication sur chroniques variées : la nouvelle arche de Noé

Laisser un commentaire