Inspiré par un tableau de Vladimir Volegov(sur F B)

Tu es là, loin de la bataille,

Adossée au rouleau de paille

Le bras légèrement décalé

Ta robe à fleurs légèrement relevée…

Ta bouche pulpeuse entrouverte

Légèrement pensive, certes,

Un fétu glissé entre tes dents

J’ai l’impression que tu m’attends…

Les pieds griffés par les éteules

Juste cachés derrière la meule

Nos corps pourraient pour un instant

Dans un échange fulgurant

Bouches folles et cheveux au vent,

Se mêler dans un coït brûlant

Sans se soucier des conventions

Sans se soucier des répercussions.

 

2 Réponses à “Inspiré par un tableau de Vladimir Volegov(sur F B)”

  1. julie dit :

    Quels répercussions poète ? faut sortir couvert ! :D
    Mon gentil coquin, hein qu’il est bon de rêver… :)
    Magnifique inspiration courageusement partagée, bravo et merci !!!
    Bonne fin de semaine Gérard. Bisous chastes :)

Laisser un commentaire