Passe-montagne

Pour fabriquer une cagoule, un passe montagne, si vous voulez,

Il faut un jeu de cinq aiguilles, à votre laine bien adaptées.

Pour monter le col en côtes deux/deux… un/un  si vous préférez

Vous tricotez un certain temps, selon la hauteur désirée.

Maintenant, en attente, un petit quart des boucles, mettez.

Vous vous trouvez à travailler,  pour les joues à protéger,

A deux aiguilles, un long moment, montez, montez.

Les oreilles seront couvertes, sur le sommet êtes arrivés.

De nouveau il faut calculer: par trois, il faut diviser!

Seul le centre va grandir, là c’est un peu plus compliqué:

A chaque rang, on prend ensemble la première maille du côté,

Avec la dernière du rang que l’on vient de faire avancer.

Ainsi, très progressivement, le plat du crâne va se former.

Vous récupérez sur les joues, des mailles prises par le côté.

Puis, de nouveau, à cinq aiguilles, en rond tricotez, tricotez.

Côtes serrées, deux centimètres, vous pouvez maintenant terminer!

 

5 Réponses à “Passe-montagne”

  1. julie dit :

    :D comme t’es tout mignon poète quand tu tricotes ! Connais-tu ce-ci ?
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Taquile
    Douce soirée Gérard. Bisous brodés.

Laisser un commentaire