L’orée des Chambarans

Ce soir tout le village était réuni:

La chambre d’hôtes projetée

Grâce au projet de la mairie

Allait être, donc, inaugurée.

On a vu, peu à peu, converger

Du sud, de l’est, de l’ouest, du nord

Les habitants dispersés

Par petits groupes en accord

Devant le ruban tricolore.

Ils ont attendu sagement

Que Monsieur le Maire,

Dans un discours ardent,

Clame l’espoir de voir se faire

Un renouveau fort puissant.

Les élus réunis près de lui

Exprimaient leur espérance…

Puis, les ciseaux ont lui

Pour faire place à notre avance

Et  satisfaire notre curiosité

De découvrir cette nouveauté.

Puis, après cette visite,

Tous se sont retrouvés, vite,

Pour un nouveau tour

_ A la salle des fêtes _de discours…

Mais la lenteur de l’évènement

Laissait la place largement

A  la rencontre dans la joie

Entre des habitants éloignés

Dans les champs et les bois.

C’est en assemblée générale

Que tous les comptes du projet

Ont été de façon mémorable

Exposés sans crainte de procès.

Ce fut une belle fête

Simple, joyeuse, parfaite.

 

 

 

 

 

 

4 Réponses à “L’orée des Chambarans”

  1. eructeuse dit :

    Sous les projecteurs, le bonheur !

    Dernière publication sur Victoryne Moqkeuz Eructeuse : VICTOIRE CONTRE LE NAZISME

  2. renaud dit :

    Les moments d’osmose, d’échange et de convivialité sont toujours bons à prendre.Il n’y a pas tant que cela.
    Bonne soirée.

Laisser un commentaire