Il suffit d’une sandalette

Il suffit d’une sandalette

Et d’un pavé qui dépasse

Pour se casser la margoulette

Et que la mâchoire se casse.

Que le poignet parte en compote

Et le rocher se mette à saigner…

Ne croyez pas que je radote

Cela advint à ma moitié.

Depuis d’hôpital en kiné

D’infirmière en radios

Mon temps se passe à la soigner

Pardon si rares sont mes mots.

16 Réponses à “Il suffit d’une sandalette”

  1. julie dit :

    Oh mes pauvres…. je compatis !
    Courage pour vous deux et bons soins envers ta moitié, mon gentil Poète.
    Bisous et ne t’en fais pas… tes vers on les attendra, Docteur Gerardoux ;)

  2. eructeuse dit :

    Salutations respectueuses à ta tendre femme ! de tout cœur avec vous !

    Dernière publication sur Victoryne Moqkeuz Eructeuse : Une veste à l'endroit une veste à l'envers...

  3. jullia dit :

    Bon courage…surtout à ta moitié ;)
    Tu ne la tenais donc pas en »brassette » comme on dit chez nous …
    Bisous du sud.

    Dernière publication sur C'est chez moi! : Au revoir...

  4. Monsieur le gentil mari poète est pardonné !!!
    Je connais hélas cet itinéraire, urgences, hôpital, kiné, radios etc …
    Avec une vieille maman de 93 ans !!!!!
    Bon courage à vous deux
    Tân

    Dernière publication sur chroniques variées : la nouvelle arche de Noé

  5. sylvie dit :

    Aie mince alors …Bon courage et bon rétablissement …

    Dernière publication sur LA PHILO SELON SYLVIE : OUVRIR UNE NOUVELLE VOIE

  6. Tous mes voeux de bon rétablissement à Madame ami poète.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Qui n'abandonne son rêve

  7. leblogdelpapet dit :

    C’est une scandalette!

    Dernière publication sur Leblogdelpapet : Divers haïkus vermotiques en juillet 2019

  8. julie dit :

    Bon weekend poète. Bisous.
    :)

Laisser un commentaire