Troupiaux, troupiaux…

Troupiau! Troupiau!
Je n’en avions guère
Troupiau! Troupiau!
Je n’en avions piau!
Quand je vois un troupeau…
Mon arrière grand-père,
Les jours de grand beau,
Bien que ne parlant guère,
Nous racontait comment,
Lorsqu’il était enfant,
Le long des éboulis,
De touffes en buissons,
Il suivait les brebis,
Il suivait les moutons.
Là-haut, dans le repli,
De pierre et de branchages,
Etait la bergerie
Où rester pour l’alpage.
Oh! le chemin suivi
N’était pas le plus court!
Ce n’était que celui
Du caprice du jour.

6 Réponses à “Troupiaux, troupiaux…”

  1. eructeuse dit :

    Joli !

    Dernière publication sur Victoryne Moqkeuz Eructeuse : LA COUR LA PRESSE ACCOURT

  2. mireille girot dit :

    Merci de nous transporter aussi loin avev
    cette apparente simplicite. Bravo Gerard

  3. julie dit :

    Qu’est-ce que un trou pieux ? :D

    Tu nous parles d’un temps
    Que les moins de vingt ans
    Ne peuvent pas connaître… mais moi, j’ai connu de près, merci Gérard pour ces doux souvenirs partagés. Bonne nuit. Bisous en meute :)

Répondre à eructeuse Annuler la réponse.