Douloureuse surprise

Surprise pénible, ce matin,

Tout a gelé dans mon jardin!

La casse!

Même des ânes le bassin

Est pris d’une pellicule

De glace.

Tout équilibre bascule

Les pétunias recroquevillent

Et les bégonias sont en vrille.

C’est triste!

Les haricots sont tout flétris

Et les fruits, j’en suis bien marri,

J’insiste

Seront perdus c’est bien probable:

Encore une saison lamentable!

Les feuilles,

Je n’en parle pas, des tomates,

Qui en ont gros sur la patate!

En deuil!

Les potirons n’ont pas l’air mieux

Mais les asperges c’est heureux

Bandent

Encore leurs verts turions

Regard levé vers l’horizon,

Attendent!

Quant aux laitues

Dans leur vert cru

Elles chantent  TURLUTUTU!

6 Réponses à “Douloureuse surprise”

  1. julie dit :

    Des laitues douées de grande vertu… qui l’eut cru :)
    Triste en effet, mais tu arrives encore à prendre ce qui nous tombe sur la tête avec humour et poésie… merci Gérard !!!
    Bisous thermiques, espérons que tout ne soit pas compromis cette année.

  2. Chez nous le jardin pour les anciens c’est jamais avant mai,
    mais bon,les saints de glace les surprennent bien souvent !!,

    très bonne soirée à toi.

    Dernière publication sur chasseur d'images spirituelles : Sommes-nous de passage

  3. leblogdelpapet dit :

    Triste, mais mes associations tordues me font penser que j’aimerai relire les « Cantilènes en gelée »…

    Bonne soirée quand même!

    Dernière publication sur Leblogdelpapet : Retour de FAM (Foyer d’Accueil Médicalisé)

Laisser un commentaire