Entrainement

Comme je passais mon chemin,

En attendant la compétition,

Ils étaient là peut-être vingt

A répéter avec passion

Les figures de l’exhibition.

Je m’arrêtai un grand moment

Leur spectacle était bonheur

Et quand ils cessèrent un instant

J’applaudis fort et de bon coeur

Ils s’approchèrent interloqués

J’en profitai pour les remercier

Par un poème leur réciter.

Au contraire des compétiteurs

Imbus, fiers et méprisants

Ils avaient aussi un coeur

Intelligent et tolérant.

5 Réponses à “Entrainement”

  1. mireille girot dit :

    Bien charmante rencontre pour toi, mais pour eux aussi, je pense…Merci de nous l’avoir fait partager

  2. julie dit :

    Attendrissant tu es… mon gentil poète ;)

Laisser un commentaire