J’ai entendu le coucou

J’ai entendu le coucou
Mais n’avais pas un louis en poche
C’est bien triste voyez-vous,
Ne serai pas riche, c’est moche!
Car le coucou, le saviez-vous
A celui qui détient un louis
Promet que les mois seront doux
Oui! oui! oui! Oui! Oui! Oui! Oui! Oui!

J’ai entendu le coucou
Qui appelait du fond du bois
En proie à un amour fou
Une compagne pleine de foi.
Mais moi ses cris, coucou coucou
Mais moi ses cris me laissent froids
Je suis bercé d’un amour doux
Comme un trésor immense joie.

J’ai entendu le coucou
Serai bien plus riche ma foi
Que les maharadjahs indous
Serai le plus riche des rois.

2 Réponses à “J’ai entendu le coucou”

  1. julie dit :

    Qu’elle est belle ta chanson printanière, mon gentil poète ! A ton amour tout doux ajoute le mien filial et toute ma tendresse :)
    Bisous et bon samedi Gérard.

Laisser un commentaire