Trois nymphettes

Elles étaient trois jolies nymphettes

A rigoler en me regardant

Je vins partager leur fête

Qu’y avait-il de si marrant?

Monsieur votre barbe est belle

On dirait le père Noël

A dix ans de moins, elles

Auraient pu la caresser

Mais ces jeunes demoiselles

Interdit d’en approcher.

Je leur ai dédié un poème

Celui que les jeunes aiment

Sont restées baba quand même

Les vieux faut jamais s’y fier

Je leur ai dédié un poème

Les vieux ça peut épater!

10 Réponses à “Trois nymphettes”

  1. mireille girot dit :

    Sacré séducteur ! Elles en ont eu , de la chance !
    Comment résister au Père Noel ?
    Même pas le droit de tirer sur ta barbe pour vérifier son authenticité ? Dommage !
    Bonne journée

  2. leblogdelpapet dit :

    Par la barbe du Père Noël,
    Que ton rédactionnel,
    Pour glabres nymphettes,
    Épatent tous les prophètes !

    Dernière publication sur Leblogdelpapet : Divers haïkus vermotiques en juillet 2019

  3. julie dit :

    Mon gentil poète, au lieu de leur réciter fleurette :) t’aurais mieux fait les inviter sur ton radeau bleu… on aurait eu de jolies Schtroumpfettes :)
    Bisous et bonne nuit, Gérard.

  4. PARADISALIA dit :

    Comme c’est bon de croire au Père Noël !!! Bises

  5. renaud dit :

    Ah que tout cela est joliment écrit et attendrissant.
    Nous retrouvons nos vingt ans.

Laisser un commentaire