Au soleil du printemps

Dans le jardin, au grand soleil

Les salades toutes rêveuses

Tendent leurs feuilles paresseuses

Encore engourdies de sommeil.

Les fraisiers ont ouvert des fleurs

Que les abeilles butineuses

Viennent fouiller fureteuses

Des pétales, jusqu’au coeur.

Le cassissier un peu frigide

A tellement couché ses branches

Qu’elles ont, par marcottage avide,

Formé des racines, plantes franches.

Les framboisiers envahissants

Ont rampé sous la croûte humide

Et surgissent, turgescents,

Loin de leur base laissée vide.

Un petit bouquet de tulipes,

Ressurgies du printemps passé

En pointe tendent leur lippe

Prêtes à s’ouvrir au baiser.

Tout est attente, en atours

Tout est évocation d’amour.

13 Réponses à “Au soleil du printemps”

  1. mireille girot dit :

    Qu’il est beau, le printemps dans ton jardin!

  2. eructeuse dit :

    La tulipe est ma fleur préférée en ce 22 mars jour de mon anniversaire ce fort bel écrit réchauffe âme et cœur, c’est beau c’est bon c’est divin ! et ça me projette dans le jardin de mon enfance… Sous tes notes de poète se jouent agréablement le passé… et l’avenir… l’attente en plaisir…

    Dernière publication sur Victoryne Moqkeuz Eructeuse : Une veste à l'endroit une veste à l'envers...

  3. leblogdelpapet dit :

    Quel plaisir, cet embarquement printanier dans le jardin du radeau !

    Dernière publication sur Leblogdelpapet : Divers haïkus vermotiques en juillet 2019

  4. PARADISALIA dit :

    Le bonheur est donc dans le jardin, si j’en crois tes mots !!! et l’amour aussi !!! Bises

  5. jullia dit :

    Le printemps est arrivé dans ton jardin et j’espère qu’il fleurit aussi dans ton coeur :oops:
    Bisous du sud sous la pluie…et c’est tant mieux :)

    Dernière publication sur C'est chez moi! : Au revoir...

  6. renaud dit :

    Au marché, l’autre jour, le marchand de salades me dit:
    « Laitue ? »
    Je lui répondis:
    « je le suis mais je n’aime pas qu’on me tutoie »
    Non mais tout de même !

Laisser un commentaire