Ne jamais désespérer

Il suffit,  à l’étoile, de croire
Pour qu’elle finisse par briller.
Le passage dans la nuit noire
Le tunnel va déboucher
Et l’horizon bien trop sombre
Finira par s’éclairer
Et le royaume des ombres
Trouvera son débouché
Ne cesse pas d’espérer,
Ne cesse pas d’avancer,
Un pas et puis un autre
Un jour noir, un jour noirâtre
Dans la tristesse ne te vautre
Ne plonge pas dans le saumâtre
Garde ton coeur bien ouvert
Au noir, préfère le vert
Et ne ferme pas ton oeil
Car la lumière du soleil
Arrivera sur ton seuil
Comme nouvelle merveille.

10 Réponses à “Ne jamais désespérer”

  1. julie dit :

    On lui souhaite prompt rebrillant, cher poète, elle nous manque tant !
    Douce journée Gérard. Bisous.

  2. PARADISALIA dit :

    C’est bien ce qu’il faut se dire pour ne pas sombrer…Bises

  3. sylvie dit :

    L’espoir c’est ce qui nous fait avancer…..

    Dernière publication sur LA PHILO SELON SYLVIE : REFLEXION

  4. renaud dit :

    Pour moi vivre c’est espérer et espérer c’est vivre !

  5. mireille girot dit :

    Tellement vrai, Gérard !

Laisser un commentaire