• Accueil
  • > Non classé
  • > En réaction à l’énervement de M. V. à l’égard des journalistes:

En réaction à l’énervement de M. V. à l’égard des journalistes:

Mais, bien sûr, pauvre benêt
Qu’on ne va pas te questionner
Sur un tout autre sujet
Si celui-là te fait monter!
Va apprendre à maîtriser
Ton sang quelque peu trop chaud
Matamore, on a payé
L’est reparti au dodo.
On sait bien que tu voudrais
Que la France soit toute rose
Mais jamais elle ne déciderait
De choisir qui dit, IMPOSE.
Montre montre ta colère
Donne tes coups de menton
Claque claque des talons
On n’en a vraiment que faire
On t’a vu en mini Sarko
On t’a vu au 49/3
Pourquoi voudrais-tu qu’on croie
Que tu changes de facto?

4 Réponses à “En réaction à l’énervement de M. V. à l’égard des journalistes:”

  1. Je crains fort que la rose flétrisse en ces prochains mois,
    le jeune arriviste,sans bord aucun,mènera le bal ,

    très bonne soirée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Il faut rompre le silence

  2. julie dit :

    On va avoir du spectacle :)

Laisser un commentaire