Sensualité mécanique…

J’ai cru ma ZX sensuelle

Addict au vibromasseur

Cet outil qui vous ensorcelle

Et vous donne plaisir au coeur…

J’ai bien glissé de la vaseline

Sur le rotor du démarreur

Mis un petit peu d’oléine

Derrière la poulie de l’alternateur,

Elle continuait imperturbable

A utiliser son vibreur…

Jaloux de ce fait insupportable

Sous sa jupe j’ai recherché

Où se cachait ce minable

Qui la faisait ainsi pâmer.

C’était un cardan en déroute

Qui frappait impatiemment

Tout au long de la route

Aurait pu me laisser en plan…

14 Réponses à “Sensualité mécanique…”

  1. PARADISALIA dit :

    La belle te ferait le coup de la panne !!! Les temps changent !!! Bises

  2. julie dit :

    Bien agit poète, avec ce cadran traitre qui t’aurait fait sortir de la route…
    Mon coquin ! te connais-tu aussi en vélos ? Le mien grince :)
    Douce semaine Gérard. Bisous quinte, n’en peux plus :(

  3. h le coquin!!
    Quelle sensualité dans ces vers!!!
    Bravo poète!!!!
    Bonne semaine ensoleillée
    Tân

    Dernière publication sur chroniques variées : la nouvelle arche de Noé

  4. leblogdelpapet dit :

    Le texte véhicule une mécanique sensuelle !

    Dernière publication sur Leblogdelpapet : Divers haïkus vermotiques en juillet 2019

  5. 010446g dit :

    @PARADISALIA: Si je n’étais farouchement spéciste, je dirais « la voiture est une personne »!

  6. 010446g dit :

    @Julie: dans les grincements, ne pas hésiter avec l’huile de vaseline!
    Bisous chauds pour te frictionner

  7. 010446g dit :

    @Tân Merci pour le compliment!
    Bonne journée à toi

  8. Pour tout l’amour d’une voiture je me ferais mécanicien !!,

    très bonne soirée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Qui n'abandonne son rêve

  9. 010446g dit :

    @chasseur d’images spirituelles: LOL
    Bonne soirée à toi.

  10. sylvie dit :

    tu parlais bien d’une voiture n’est ce pas ??? hi hi hi ! ah l’imagination que ne ferait-elle penser ?

    Dernière publication sur LA PHILO SELON SYLVIE : OUVRIR UNE NOUVELLE VOIE

  11. mireille girot dit :

    C’est bien la première fois que, grâce à toi, une voiture me paraît sympathique

Laisser un commentaire