Ecrivaillon.

Je ne suis pas Lamartine

Je ne suis pas Jean Giono

Je ne suis pas Courteline

Encore moins Victor Hugo.

Lorsque j’écris c’est le signe

Que les mots vont m’étouffer

Et tant pis s’ils sont indignes

De passer à la postérité!

Quand je les jette à la volée

Comme semeur sème le blé

En aucun cas ne me soucie

Qu’écrit dimanche soit là mardi.

Mais pourtant l’hymne à la jeunesse

Garde à vie toute ma tendresse.

13 Réponses à “Ecrivaillon.”

  1. jean-louis dit :

    Bonjour Gérard.
    Écrivain en ligne.
    Avec l’électronique s’est facile.
    Dix, cent fois rajouter, enlever.
    Toutes les possibilités.
    La secrétaire des années 70 avec ta machine a écrire rutilante était soumise aux même impératif que le moine écrivain du moyen age avec sa plume de corbeau.
    Jean-Louis.
    Ecrivaillon occasionnel

    Dernière publication sur jlc1552trey : Demain le train

  2. 010446g dit :

    C’est vrai que c’était moins facile et cela obligeait à faire des brouillons…Et à garder toute son attention. De plus, parfois, les lettres se coinçaient. Mais il y avait une musique qui rythmait l’avancée du texte. Autre temps!

  3. leblogdelpapet dit :

    Les mots offrent aussi la jeunesse gourmande des libres associations.

    Jeune goinfre

    Casquette,
    De moire,
    Quéquette
    D’ivoire,

    Toilette
    Très noire,
    Paul guette
    L’armoire,

    Projette
    Languette
    Sur poire,

    S’apprête,
    Baguette,
    Et foire.

    Arthur Rimbaud, Album Zutique

    Dernière publication sur Leblogdelpapet : Divers haïkus vermotiques en juillet 2019

  4. eructeuse dit :

    et tu récoltes la notre ! allons la mienne !

    Dernière publication sur Victoryne Moqkeuz Eructeuse : Une veste à l'endroit une veste à l'envers...

  5. 010446g dit :

    merci! cela m’est doux!

  6. Bonjour
    J’ai fait une tentative
    d’écrits vains ….
    Mais mon manuscrit ne m’est jamais revenu…
    Pas de news de la maison d’édition, malgré des lettres recommandées réclamant mon manuscrit …
    Dure dure la vie d’écrivaillonne…
    Que ta soirée soit douce avec ta douce.
    Tân

    Dernière publication sur chroniques variées : la nouvelle arche de Noé

  7. 010446g dit :

    il est peut-être encore en circuit entre les comités de lecture… Il te reviendra peut-être d’ici un an ou deux…

    Douce soirée à toi.

  8. PARADISALIA dit :

    En quelques mots, dire l’essentiel mais l’écrire reste éternel…Dans nos coeurs, poète tu es, et poète tu resteras…Bises

  9. 010446g dit :

    merci! ça me flatte
    Bonne soirée
    Bises

  10. sylvie dit :

    Je trouve que tu es à ta manière le reflet des écrivains que tu cites …..et c’est sincère…. J’apprecie beaucoup tes textes …J’ai lu chez Tan que tu etais sur fb…..J’y suis aussi depuis des années… Si ca te dit de se faire un coucou via ce réseau, ce serait avec plaisir! bien amicalement

    Dernière publication sur LA PHILO SELON SYLVIE : REFLEXION

  11. 010446g dit :

    Tu me flattes beaucoup!
    Pour FB, c’est mon petit-fils qui m’a inscrit, et je ne sais pas comment t’y trouver, mais ce serait volontiers!
    amicalement

  12. mireille girot dit :

    C’est parce que les mots s’imposent qu’ils sont autant porteurs de sens, mon petit gerard

Laisser un commentaire