Terreur nocturne

Le chien hurle sa terreur
Le loup est là, devant la porte
Pas de danger qu’il ne sorte
Il a vraiment, vraiment trop peur.
Et je reste là, démuni…
Moi que beaucoup disent gentil,
Si je possédais un fusil
Sûr qu’on entendrait dans la nuit
Des coups de feu à la folie.
Ah! je maudis, maudis, maudis
Ceux qui du loup sont les amis.

8 Réponses à “Terreur nocturne”

  1. Serions-nous revenus en ces temps où le loup propageait la peur en nos contrées ?,

    très bonne soirée à toi ami poète.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Le beau parleur

  2. julie dit :

    J’espère ne pas me réincarner en louvette et me trouver sous ta fenêtre…
    Ce ne sera point de jolis vers que poète m’en sortira, mais le fusil ! :)
    Douce journée Gérard la terreur :D Bisous cléments.

  3. PARADISALIA dit :

    Tout doux, tout doux, on reste calme…Finira bien par se lasser…Bises

  4. jullia dit :

    La peur du loup , dès l’enfance on nous l’enseigne :!:
    mais il y a loup et loup…
    Et si, par une nuit de pleine lune,a force de crier « au loup », tu te transformais en loup garou :evil:
    Bisous du sud.

    Dernière publication sur C'est chez moi! : Au revoir...

  5. 010446g dit :

    @chasseur d’images spirituelles: pas loin quand le loup n’est pas « de passage », mais installé!
    bonne soirée à toi

  6. 010446g dit :

    @Julie: Tu crois donc à la réincarnation!?
    Que veux-tu? Ces animaux « protégés » se permettent de venir à nos portes… Entre l’homme et l’animal, je choisis!
    Bisous tout doux, Julie
    Bonne nuit.

  7. 010446g dit :

    @PARADISALIA: il s’agit probablement d’une louve avec des petits pour rester dans un rayon aussi étroit. Il est donc FAUX qu’une seule louve se reproduit dans la meute. Il est donc FAUX que le territoire s’étend sur des kilomètres… Et la littérature du XVI è siècle qui fait état de nombre d’enfants gardiens de troupeaux tué par les loups prouve qu’il est FAUX que le loup n’attaque pas l’homme.
    Bises

  8. 010446g dit :

    @Jullia: Je ne crois pas au loup-garou… Et, si par une nuit de pleine lune, je devais partir vrille, je n’égorgerais dans les dunes ni être humain ni animal, et ma langue qui frétille, ne leur ferait aucun mal lol

Laisser un commentaire