Mustapha, l’éléphant de Mi-Plaine

Trouvé au fond d’un placard
Un vieux tee shirt de Mi-Plaine
Avec quarante ans de retard
Je l’ai passé sur ma bedaine…
C’était un temps sans problème
Portait l’éléphant comme emblème
Une monumentale sculpture
Faite de béton et de ferrures
Que les grands avaient érigée
Pour décorer leur entrée.
Cet animal, des centaines d’enfants
Avant d’entrer dans la cour
Venaient le caresser tendrement
Pour exprimer leur amour.
Ah! Il gênait, vraiment, vraiment,
Pensez! Fallait en faire le tour!
Pour les tondeuses à moteur
Les jardiniers à micro-tracteurs
Ont fini par le renverser
Et le transformer en gravats
Les enfants ne vont pas voter
Les pertes de temps, ça va! Ca va!

7 Réponses à “Mustapha, l’éléphant de Mi-Plaine”

  1. julie dit :

    Mustapha, éléphant, Mi-Plaine…
    Tout ça c’est du… passoire (synonyme : chinois) pour moi !
    Veux-tu bien (stp) m’esspliciter en clair, poète ?
    Cela ne fait rien si pas de bonne volonté à éclairer mon lampion
    J’aime beaucoup de toute façon… :D
    Bonne nuit mon pa’pou doux :)
    Bisous à partager avec maman Joelle.

  2. 010446g dit :

    Mi plaine est un quartier (une école) de St Priest.
    En 1974, les élèves de cm2, après avoir visité la SCOP de construction de bâtiments préfabriqués voisine, ont décidé de se lancer dans le béton et ont construit, peu à peu, un éléphant en béton armé…MUSTAPHA, éléphant d’Afrique.
    Pendant plus de trente ans, dans le parc précédant les cours de l’école, les petits et les plus grands venaient jouer autour de lui, le caresser, monter sur son dos… Hélas! les jardiniers de la commune ont trouvé qu’il était encombrant: il fallait le contourner, et assis, sur leur petit tracteur à gazon, c’était trop pénible pour eux… Ainsi, ils l’ont à plusieurs reprises heurté jusqu’à le rendre dangereux… Une première fois, une série de lettres d’enfants, brutes, sans correction, sur des papiers de brouillon, adressée au Maire lui a sauvé la mise, mais au changement d’élus…

    Quand je passe devant l’école, il me manque, mais je suis sûr qu’il manque à beaucoup.Les associations de parents d’élèves l’avaient adopté comme emblème de l’école.

    Voilà! bonne nuit douce Julie, bisous tout doux

  3. Paradisalia dit :

    Merci pour la petite histoire ! Quel regret en effet de voir disparaître ce repère pourtant bien pépère…Bises

  4. julie dit :

    Ah ! on comprend mieux ! Pour le première fois que je trouve le béton attendrissant… :) Merci poète !! Veux-tu du coup nous mettre tout ça en vers ? :D
    Bisous doux, Gérard et agréable week-end… l’été nous à gâté cette année.

  5. Bel éléphant que nous sommes incapables de protéger !!,
    très bon dimanche à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Ne perdons davantage notre temps

  6. 010446g dit :

    @chasseur d’images spirituelles:Ni en chair et en os, ni en sculpture…

  7. 010446g dit :

    @PARADISALIA: Ce n’était pas l’œuvre d’un sculpteur « reconnu »… Alors…

Répondre à Paradisalia Annuler la réponse.