PONT EN ROYANS

Accrochées à la falaise
Construites en partie sur le vide
Les maisons contemplent à leur aise
Les remous du torrent avide.
Ils devaient être bien balaises
Ces hommes du temps jadis
Pour oser installer leurs chaises
Sur les parois du précipice.
Pendus au bout d’un long cordage
A coups de pic et de marteau
Ils ont creusé pour un village
Pas seulement un hameau
A l’abri des loups qui égorgent
Et des attaques qui ravagent.
Plus tard, en remontant les gorges
Ils creuseront en enfilade
Les tunnels dits des « Grands Goulets »
Des ouvrages gigantesques
Pour permettre aux bois des forêts
Qui couvrent le site pittoresque
Par chargements de circuler
Pour dévaler dans la vallée.

8 Réponses à “PONT EN ROYANS”

  1. leblogdelpapet dit :

    Oui, ce n’étaient pas des ravioles !

    Dernière publication sur Leblogdelpapet : Divers haïkus vermotiques en juillet 2019

  2. julie dit :

    Pourquoi tout était mieux avant ?
    Mon poète, douce nuit. Bisous trop glop dytes :)

  3. 010446g dit :

    Pas du tout! j’admire leur audace et leur courage
    Douce nuit à toi, Julie bisous torrentueux

  4. julie dit :

    Si si, je veux dire que oui, tout était mieux avant !
    Mais ça doit être parce que on vieillit.. :(
    Bon, y’avait pas d’internet :)
    Bisous Grands Goul(u)ets !

  5. 010446g dit :

    ben voilà! ce sera bientôt mon cas: cure de désintoxication de l’été.
    On ne peut pas dire que c’était mieux: on dira que c’était différent!
    Bon samedi, Julie
    Bisous câlins

  6. Contemplons le fruit du labeur de nos aînés,saurons-nous une part du pourquoi de cette existence,

    très bon week-end à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Ne perdons davantage notre temps

  7. 010446g dit :

    ADMIRONS leur courage!
    Bonne nuit à toi

Laisser un commentaire