Rencontre

Tu es un peu surpris, petit enfant timide
De voir ce vieux monsieur, dans la rue en passant,
Déclamer, impromptu, des vers à ta  maman,
Des mots, qui, pour toi, paraissent insipides,
Mais qu’elle semble apprécier, à en devenir folle…
Non,ne t’inquiètes pas, tu auras une histoire:
Celle du Cornafion et de la Moucherolle
Amoureux qui se fâchent d’une colère noire
Pour un vilain sapin,d’un orgueil pervers,
Méprisant ses parents, trop gris selon ses goûts.
Tu sauras que le vent, entrant par le Col Vert
A puni le méchant, dans un souffle puissant,
Et que les deux parents, en rochers transformés,
N’ont plus jamais leurs bras, vers l’autre projetés,
Mais que les deux parents, en rochers transformés,
Ont endurci leur coeur, ne se sont plus parlé.

13 Réponses à “Rencontre”

  1. julie dit :

    Du doux Gerard tout craché… ;)
    Belle journée poète. Bisous.

  2. 010446g dit :

    Ben oui!
    ils étaient nombreux, les petits, désoeuvrés , dans la rue principale, à donner la main à leur jolie maman… Alors…
    Bonne journée à toi
    Bisous

  3. julie dit :

    Dis mon poète, tes garçons sont ils autant que toi portés sur la poésie ?
    Bisous midi.

  4. 010446g dit :

    2 ou trois de mes petits-fils… Ca saute une génération , comme j’en ai hérité de mon grand-père (un de ses poèmes politiques est encore republié dans le village à certaines élections) mort en 1958.
    Bisous souvenir

  5. julie dit :

    On peut le lire un jour ? :)
    Paix à son âme, il à laissé un adorable petit-fis, grand poète… ;)

  6. 010446g dit :

    En voici le premier quatrain:
    O toi Grand’Mèche délaissée
    De Lans, tu n’es que la fille estropiée
    Tes routes ne sont qu’ornières
    Et tes chemins de vraies fondrières….

    C’était la campagne municipale de 1919.

  7. julie dit :

    Un quatrain émouvant, d’où s’en suit l’amour de ton grand père pour son pays… et bientôt 100 ans.
    Belle soirée poète. Bisous.

  8. Les mots ne meurent,avec ou sans accent la jeunesse encore les rend supports de sa sagesse,témoins d’une vérité qui autrement ne sait se révéler,les chante-t-elle,les slame-t-elle,les crie-t-elle sur un rythme puissant car si vivant,

    très bonne soirée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Etre soi

  9. industriepoetique dit :

    Bravo à toi.

  10. renaud dit :

    Salut Gérard
    Généralement pour avoir la fille on drague la mère.
    Toi pour draguer la mère tu racontes des histoires à son fils.
    Cela a l’air de te réussir.
    Espérons qu’elle n’aura pas le coeur aussi dur que le rocher !

  11. 010446g dit :

    @chasseur d’images spirituelles: Merci de me supposer un reste de jeunesse…
    Bonne nuit

  12. 010446g dit :

    @Renaud: ce sont rencontres d’un instant, dans lesquelles chacun trouve un plaisir fugace, légèrement coquin… Et qui laissent un doux souvenir.

Laisser un commentaire