Salle d’attente

Salle d’attente de chirurgien:

Traits tirés, visages sérieux

Chacun se demande bien

Quel sera son sort, au mieux.

Il y a là un vieux bonhomme

Blême et au pas titubant

En deuil de son mélanome

Retiré depuis quelques instants.

Deux couples un peu perdus

Dans leurs pensées trop moroses

Qui ont pris une revue

Histoire de faire quelque chose.

Un jeune gars un peu obèse

Qui arbore une minerve

Est étalé sur sa chaise…

Là, les poèmes, rien ne servent…

Il faut dire des fadaises

Pour éclaircir l’horizon

Des blagues, même si c’est un peu con.

« Voyons, serait-ce les filles

Qui vous ont tourné la tête

En vous prenant pour une bille

En vous faisant trop la fête? »

De bêtise en bêtise, l’humeur

Retrouve un peu de roseur.

 

16 Réponses à “Salle d’attente”

  1. Etoile dit :

    Salle des Âmes
    Que de mots évaporés
    Sur le silence accablant
    Des sourires rictus
    Pour casser le temps
    Des regards croqués
    Pour déjouer
    Le paraître
    Ô combien de maux
    Dispersés
    Dans les soupirs
    Attristés. .

    Douce journée mon Poète
    Bisous calmants tout doux et bleus

  2. Etoile dit :

    Etoile pare rêveuse bleue…

  3. 010446g dit :

    Joli poème, merci de contribuer toujours à ensoleiller mon blog.
    J’avais noté, ma douce Erato
    Bisous câlins tout doux.

  4. leblogdelpapet dit :

    J’avais une amie chirurgien dont j’ai aimé sa salle d’attente…

    Pascale

    Dans sa noire robe de soirée habillée
    Elle était d’une beauté toute menue
    Le maquillage légèrement appuyé
    La perruque impeccable sous crâne nu

    Ses sourires, réparties, étonnements,
    Plus ou moins joués comme dans tous les dîners
    Etaient dans l’invite de l’accompagnement
    A la vérité par charmants pieds de nez

    Hors de question de baisser les armes
    De moindre connivence sur son courage
    A soigner par apparences et doux charmes
    Ce sal crabe qui au dedans faisait rage

    Elle connaissait ses œuvres efficaces
    En l’affrontant par son métier au scalpel
    Mais l’esquiva lorsque sa mort lui fit face
    D’une féminité qui encor’ m’appelle

    En leurrant fin très proche de ses souffrances
    Elle me couvrit d’une intime chance
    De vivre pleurs de soirée de référence
    Avec magnifique suprême élégance

    Dernière publication sur Leblogdelpapet : Remercie-le

  5. eructeuse dit :

    c’est ce que j’ai fait hier raconter des bêtises à une voisine que j’ai vu tombée parterre de mon balcon; je l’ai ramenée chez elle et soignée; on a bien rigolé, je suis repassée après le médecin. Voilà des petits riens qui font du bien ! j’espère que pour toi tout va bien, rien de grave j’espère ?

    Dernière publication sur Victoryne Moqkeuz Eructeuse : Un referendum sur les retraites

  6. PARADISALIA dit :

    Les salles d’attente sont en effet parfois déprimantes mais il y a souvent une personne que finit par détendre l’atmosphère et c’est tant mieux !!! Bises Gérard

  7. J’en veux un aussi, de petit rigolo … la prochaine fois que je me morfondrai dans une salle d’attente ….
    Bonne et douce soirée
    Tân

    Dernière publication sur chroniques variées : la nouvelle arche de Noé

  8. 010446g dit :

    @Elpapet: sublime ton poème, poignant.
    Merci de nous l’offrir et de faire revivre cette belle personne

  9. 010446g dit :

    @eructeuse: je crois effectivement que la meilleure façon de détourner l’attention des idées tristes est de radoter des bêtises. Récemment, me suis trouvé dans une file d’attente devant un couple dont la femme visiblement avait l’esprit parti ailleurs… Je leur ai tant raconté des bêtises que le mari en fin de course a tenu à venir me remercier.
    Le soleil a fait qq dégâts sur la peau de ma moitié… D’où le chirurgien…

  10. 010446g dit :

    @Tân: ce ne sont que des blagues vieilles comme le monde, mais cela change les idées.
    Bonne journée à toi!

  11. 010446g dit :

    @paradisalia: Les salles d’attente de spécialistes surtout!
    Chez les généralistes, il y a souvent des enfants, et là, je me régale!
    bises
    Bonne journée.

  12. Etoile dit :

    Douce nuit mon Poète
    Sous le drap de la nuit
    Brillent les rêves de la Vie

    Bisous tout doux

  13. 010446g dit :

    Douce nuit à toi mon étoile de la nuit
    Que doux soient tes rêves et reposant ton sommeil
    bisous très doux.

  14. Propre. Je te découvre et apprécie.

    Dernière publication sur Le Marginal Magnifique : Déménagement

  15. julie dit :

    Ca alors, si je m’attendais…toi petite étoile parer rêveuse bleue…
    Mais alors étoile, tu ne veux plus passer chez moi ? Je t’aime bien tu sais… mais ne veux pas te brusquer, suis patiente… :) Merci d’avance !
    Bisous nuit calme emplie de doux rêves. Veille bien sur notre poète.

Laisser un commentaire