Gelée blanche

 

Ce matin la gelée blanche

A fait son apparition

Trente et un juillet c’est moche

C’est jardins en perdition.

Les haricots sont bien sombres

Les patates ratatinées

Les tomates malgré l’ombre

D’une bâche vite étalée

Font vraiment la grise mine

Seront au moins retardées.

Après le temps de canicule

La chute est plus prononcée

C’est ainsi que tout bascule

Il fallait s’y préparer.

6 Réponses à “Gelée blanche”

  1. Rêveuse bleue dit :

    Heureusement
    Dans le coeur vacances
    La douce chaleur
    Irisé ta présence
    Des fleurs perchées
    Sur le balcon de tes yeux
    Je rends grâce au ciel
    La Vie est belle…

    Douce journée mon Poète
    Bisous ensoleillés et bleu bleu

  2. julie dit :

    Ça alors poète, de quoi vas-tu te nourrir cet hiver… de vers ? :) Bisous déluge… car fortes pluies ici, on peut enfin respirer et peut-être voir bientôt pousser un peu d’herbe pour les animaux.

  3. ozy dit :

    déjà mais tu es parti où… dans le grand nord ??? désolée pour toi ici il fait une chaleur à crever et pas une gtte d’eau 31° affiché et plus pour le ressenti il fait tres lourd
    allez GP c’est le dérèglement du temps…. çà risque de s’arranger en tout cas je le souhaite
    bises
    joelle

  4. 010446g dit :

    @ Ozy: 1100 m d’altitude:
    cela arrive parfois
    Au même endroit j’ai vu parfois 10 cm de neige le 25 mai ou le premier septembre… C’est la montagne!
    Il faut le prendre comme ça vient.

  5. 010446g dit :

    @Julie: heureusement que je ne compte pas sur les légumes d’ici.
    Le déluge a du vous rafraîchir et la verdure reviendra!
    bises

  6. 010446g dit :

    Encore un beau poème!
    MERCI! MERCI!
    Bisous tout tâtonnants

Répondre à 010446g Annuler la réponse.