Sauvetage

Quand il entendit l’hélico tourner autour de sa tête, l’émotion qui le submergea lui fit de nouveau perdre conscience. Il fallut sept heures d’efforts pour remonter l’accidenté.

 

Note: pardon pour la publication en sens inverse de cette histoire: je n’avais au début envie que de publier la première séquence: longue nuit…. Et j’ai voulu faire plaisir à Jean Louis!

7 Réponses à “Sauvetage”

  1. jean-louis dit :

    Merci gérard.

    Dernière publication sur jlc1552trey : Demain le train

  2. reveuse bleue dit :

    Dans les bras d’un Ange
    La Vie est si douce
    Que la tete il perdit
    Le ciel est un bien joli mystere
    Quand la melodie
    Enchante les yeux amoureux

    Je suis peut-etre hors sujet
    Mais c’est dans ma nature de l’etre…Sourire

    Ne m’en veux oas Poete :-)
    Bisous

  3. Bibiche dit :

    Coucou, je t’ai nominé et serai ravie de te lire !
    http://lesaventuresdebibimoulin.unblog.fr/2014/12/23/tag-chai-plus-quoi-et-petits-trucs-sur-moi/

    Dernière publication sur Les aventures de Bibi Moulin : Compte à rebours.

  4. 010446g dit :

    Mille bisous, rêveuse bleue!

  5. 010446g dit :

    T’ai répondu Bibiche
    du mieux que j’ai pu….

  6. X dit :

    Quand même! Vous avez eu pitié et ça finit bien, enfin presque bien en cette veille de Noël. Y a déjà assez de choses qui vont mal « en vrai ».
    Si vous rencontrez Gilbert, dites-lui de ma part que la vie est faite de tous les possibles….

  7. 010446g dit :

    C’est vrai! J’ai eu pitié des lecteurs.
    Dans la réalité, les choses étaient BIEN plus horribles, c’est pour cela que je comptais m’arrêter à « longue nuit » et laisser chacun imaginer le dénouement qu’il souhaitait (tout en le suggérant). C’était ma compassion pour ce qu’il a du souffrir que je voulais exprimer.
    Mon *histoire* finit presque bien… On peut espérer qu’il n’aura pas de grosses séquelles… Et que ses relations conjugales trouveront une issue apaisée.

Laisser un commentaire