Souvenirs d’enfance…

Dans le temps de mon enfance, il y avait, dans le pays, plein de pensions pour les enfants, des familles, qui, à la ferme, accueillaient un ou deux enfants.

Ces enfants habitaient les villes (saturées de pollution ?) dans des taudis, entassés, quand ce n’était pas des cabanes. Ils avaient connu dans ces conditions précaires, le contact avec le bacille de Koch, on disait « primo-infection ». Car la maladie de l’époque, celle qui tuait précocement, ce n’était point le cancer dont nul ne parlait encore, c’était cette toux profonde et ces crachats couverts de sang qu’on appelait de divers noms pour ne pas dire tuberculose…

A ceux qui trouvent l’air des villes trop pollué à leur gré, s’ils n’ont pas l’obligation d’y séjourner pour leur travail, je suggèrerais volontiers de repeupler les vieux villages … Il y a tant, dans nos campagnes, de maisons près de l’abandon !

4 Réponses à “Souvenirs d’enfance…”

  1. eructeuse dit :

    un petit cabanon au fond d’un jardin pour moi ce serait bien…Du rêve à la réalité je passerais bien…

    Dernière publication sur Victoryne Moqkeuz Eructeuse : RAMENER LA DINDE POUR FARCIR LA FRANCE

  2. 010446g dit :

    je te souhaite de le réaliser.

    En fait les cabanes ressemblaient beaucoup à celles dont parle Azouz Begag dans le gone du chaaba.

  3. sandrine forget dit :

    pour certains peu peut-être beaucoup pour d’autres beaucoup ne représente plus rien….

  4. 010446g dit :

    Tout à fait exact!

Laisser un commentaire