Evadés!

Lapinou et Oreille cassée
Ont choisi la liberté
Ont établi leurs quartiers
Dans un coin du poulailler.
Pas question de les rattraper
Ils sont agiles pour se cacher
Dans un recoin, vrai roncier.
Tant pis pour vous
Oreille cassée, Lapinou,
Si la buse toujours aux aguets
De votre corps fait un banquet.
Tant pis pour vous si le renard
Vous rencontre par hasard.
N’allez pas, pour vous nicher
Sous les fondations creuser
La chasse est maintenant ouverte
Chiens et chasseurs feraient votre perte.

4 Réponses à “Evadés!”

  1. leloupbas dit :

    La nature est la jungle.
    Ce que bien des citadins ne savent pas.

    Dernière publication sur jlc1552trey : Demain le train

  2. 010446g dit :

    Ou qu’ils idéalisent…

  3. renaud dit :

    Il faut être en permanence sur ses gardes.
    La Fontaine l’a fort bien expliqué maintes fois!

  4. 010446g dit :

    La Fontaine est un grand

Laisser un commentaire