En sarcophage

Dans la geôle de la vieillesse
Enkystées malgré leurs élans
Il est des milliards de caresses
En sarcophages de ciment.
Dissimulées sous cicatrices
De vieux ulcères mal refermés
De laides traces de varices
De rhumatismes déformés
Seul l’esprit encore transperce
La carapace de béton
Pour rappeler en controverse
Qu’elles sont en rêve, mais qu’elles sont.

Une réponse à “En sarcophage”

  1. leloupbas dit :

    Fut mais est toujours.
    Nous somme les vieux.
    Jean-Louis

    Dernière publication sur jlc1552trey : Demain le train

Laisser un commentaire