Autrefois

C’était au temps où j’existais
Un temps d’action et de projets
Soirée ici pour les poètes
Répétitions avant la fête
Tous les jeunes me tutoyaient
J’étais avec eux, ils le savaient.
Les vieux ronchons atrabilaires
On les envoyait faire lanlaire.
Mais quand venait le moment
De tous se mettre en mouvement
Malgré toutes les différences
On savait forcer la chance.

Laisser un commentaire