Les Tréteaux de la Cumane

Au centre culturel « le diapason » de St Marcellin ont eu lieu des rencontres de théâtre amateur et d’amateurs de théâtre.
Ces rencontres sont organisées en partenariat avec le service culturel de la Ville de Saint Marcellin et avec la participation active des troupes amies :
Atomes scéniques (Saint-Marcellin), la Bartifelle (Chevrières), la Compagnie des Chemins de Traverse (Saint-Marcellin) et les Patoisans (Saint-Vérand).
Après un savoureux « lever de rideau » des tréteaux de la Cumane, nous avons apprécié le spectacle
« Ventilation du coeur » d’après Marjane Satrapi par la Cie du Plateau (Villard de Lans)
A l’heure où les hommes font la sieste, des femmes se rencontrent autour du thé. Convaincues que « parler derrière le dos des autres est le ventilateur du cœur », elles échangent sur l’amour, la sexualité, les hommes, sur tout ce qui leur tient à cœur

bien plus librement que vous ne pourriez l’imaginer ! La pièce de théâtre Ventilation du cœur est une adaptation libre de Broderies, bande dessinée écrite par Marjane Satrapi, auteure et réalisatrice iranienne, bien connue

En savourant le spectacle, dont l’idée sort de l’ordinaire, je ne pouvais m’empêcher de penser qu’il était dommage qu’une troupe aussi brillante soit obligée de « descendre dans la plaine »pour se manifester autrement que dans des granges désaffectées ou des salles de fortune… Mais je suis sûr que, bientôt, un centre culturel digne de ce nom sera ouvert sur le plateau de Villard de Lans…Si les finances de la commune concernée n’étant pas trop grevées par les indemnités à verser aux élus, on décide de faire fonctionner le bâtiment tellement critiqué pendant la campagne électorale.

7 Réponses à “Les Tréteaux de la Cumane”

  1. tardlesoir dit :

    Dans ma commune, les élus ont décidé de réduire leurs indemnités de moitié. Ce genre d’idée fait son chemin, je crois qu’ils ne sont pas les seuls…

  2. 010446g dit :

    L’indemnité a été instituée afin que même les pauvres puissent prendre des responsabilités.
    Dans un contexte difficile, ceux qui ont les yeux ouverts se disent que montrer l’exemple de la modération est juste.
    Dans le même temps, ceux qui se lancent par volonté de pouvoir, alors qu’ils ont un travail très bien rémunéré (x fois le SMIC) découvrent qu’ils seront obligés de s’absenter, de perdre des sommes importantes sur leur salaire. Ils tâchent donc de s’appliquer l’indemnité maximum autorisée…
    (ils ont une haute idée de la valeur de leur présence)

  3. jaclyn dit :

    les événements, c’est super!

    Dernière publication sur Pas de nouvelles bonnes nouvelles : Le sac

  4. galatea dit :

    Ravie encore une fois de te lire et de connaitre que chez vous aussi c’est plus sage se reduire les indemnités.
    Dommage que je ne puisse voir « Les Tréteaux de la Cumane »
    A plus !
    galatea

    Dernière publication sur Broderies : Life for rent

  5. 010446g dit :

    Ce serait plus sage pour moi… surtout quand on prétend qu’il faut faire des économies.

  6. iowagirl dit :

    Yep, tout est politique !

Laisser un commentaire